Logo                 
Festival 2009



Festival 2015

Festival 2014

Festival 2013

Festival 2012

Festival 2011

Festival 2010

Festival 2009

Festival 2007

Festival 2005


Groupes étrangers

ArgentineLe groupe "Abriendo Surcos" signifie "en Ouvrant des Sillons". C'est une institution incontournable de la ville de Rio Cuarto, province de Cordoue (Argentine). 
Par la danse folklorique, son but est de faire revivre et de diffuser la culture traditionnelle. Différentes scènes de la vie quotidienne et culturelle : cérémonies, fêtes nationales, travail, légendes... sont abordées dans des propositions artistiques originales. la danse devient le lien exceptionnel pour révéler les particularités régionales qui définissent ce pays.
Le groupe "Abriendo Surcos", unique concepteur de ses chorégraphies s'inscrit pleinement dans les arts et traditions populaires. Ses recherches thématiques historiques, personnelles ou légendaires sont le support de mises en scènes d'où nait un projet artistique. Il va même jusqu'à créer ses propres danses pour retranscrire la culture locale.

"Dzintarins" signifie "petit ambre". En effet, la Lettonie est souvent appelée "le pays de l'ambre". Le groupe a été fondé en 1953, dans  la ville de riga. 

L'école de danse regroupe entre 250 et 300 enfants de 3 à 18 ans. Les élèves apprennent les pas de danse classique, les répertoires ethnographiques, des danses folkloriques rythmées et de multiples chorégraphies. Entre virtuosité technique et émotion, les pas de danses rapides s'enchainent comme des aiguilles à tricoter. 
"Dzintarins" est connu dans le mode entier, il a ainsi participé à de nombreux festivals en Europe et en France.

Lettonie
Retour haut de page
Roumanie

Ce groupe, d'une trentaine de danseurs et chanteurs, vient de la ville de Cluj-Napoca, capitale historique de Transylvanie à 450 km de Bucarest.

Depuis sa naissance en 1974, chaque année, près d'une centaine d'étudiants travaille à la mise en oeuvre des programmes de "Românasul". Danseurs, musiciens, solistes chanteurs ou musiciens, conseillers artistiques déploient leurs efforts pour présenter au public de tous les continents un spectacle de qualité en même temps qu'un témoignage de la culture traditionnelle, remettant même en valeur certaines coutumes régionales disparues.

Românasul entend conquérir son public grâce à sa jeunesse, sa gaité mais aussi par son interprétation du folklore musical et chorégraphique ainsi que la beauté et la variété des costumes.


Groupes français


Ils viennent de Tarbes et représentent la Bigorre, association des vallées montagnardes et du piémont pyrénéen. 

La Pologne, la Turquie, la Suisse, les U.S.A, le Brésil et - bien sûr - plusieurs villes en France, ont eu la chance de découvrir la culture de leur région dont ils sont des ambassadeurs reconnus.

Des recherches méticuleuses ont permis la reconstitution de magnifiques costumes réalisés avec la plus grande authenticité. Les danses, reflets du mode de vie d'autrefois, collectées en 1940 et 1950, sont exécutées au son des instruments traditionnels : la flûte à 3 trous avec le tum-tum, la vielle, l'accordéon, le brame toupi et les tricanettes.

Les coutumes des vallées, la bonne humeur et l'accent chantant des autochtones, l'air pur des montagnes arrivent à Argenton sur Creuse avec "Eths Esclops".

Ah ! j'oubliais, vous voudriez peut-être savoir ? "Eths Esclops", ça veut dire "Les Sabots".

ETHS
Retour haut de page
Joliv

Cet ensemble traditionnel a été créé à Reims en 1969 dans le but de faire revivre les arts et traditions populaires de la Champagne, liés bien souvent au travail de la vigne et du vin.

D'autres moments importants de la vie rurale ou des particularités locales - le "chien de moisson", les conscrits ... - donnent lieu à autant de scènes reconstituées à travers les danses et les chants, au son des instruments traditionnels : accordéon, violon, vielle, clarinette, tambour. Les costumes, très variés, sont adaptés aux thèmes évoqués et contribuent à mettre le spectateur dans l'atmosphère du pays champenois.




Pas de festival Mercuria à Argenton sans le groupe local !

Ils étaient la en 1989 ; 20 après, ils sont toujours là... avec 20 ans de plus ! Certains sont partis, d'autres ont pris la relève et c'est toujours avec autant d'entrain qu'ils enchaînent bourrées, branles, scottishs ou polkas, au son des vielles et des cornemuses.

Les recherches, menées depuis longtemps, ont permis de réaliser des copies soignées de costumes et coiffes d'après des modèles anciens authentiques. Les danses évoquent le plus souvent des scènes de la vie d'autrefois.

TPV

Retour haut de page
Mairie d'Argenton sur Creuse - 69 rue Auclert Descottes - 36200 Argenton sur Creuse
Mentions légales